Covéa Finance fait évoluer ses statuts et son organisation

Annonce

Dans le prolongement des évolutions annoncées fin 2018, la SAS Covéa Finance, filiale à 100 % de Covéa Coopérations, fait évoluer ses statuts juridiques pour poursuivre le développement de la société et pérenniser ses savoir-faire.

Parmi les principales modifications, les nouveaux statuts précisent le partage des responsabilités entre le comité de surveillance et le comité de direction et créent au sein de Covéa Finance les notions de :

  • Directeur Général Délégué (DGD), disposant de pouvoirs plus étendus au même titre que la Présidente,
  • Directeurs Exécutifs chargés d’assister les DGD dans leurs fonctions et bénéficiant eux-mêmes de délégations de pouvoirs et d’un rôle opérationnel dans la société.

Dans ce cadre, la collectivité des associés a nommé pour une durée indéterminée :

  • Ghislaine Bailly, Présidente de la société de gestion ;
  • Francis Jaisson, Directeur Général Délégué en charge de l’ensemble des Gestions, de la Commercialisation, de la Négociation et de l’ensemble des Recherches ;
  • Ludovic Jacquier, Directeur Général Délégué en charge de l’ensemble des fonctions supports et de Contrôle ;

De plus, la Présidente, sur proposition des DGD et après consultation du comité de surveillance, a complété le comité de direction composé de ses deux DGD en y nommant :

  • Yannick Tatibouët, Directeur Exécutif, chargé d’assister Monsieur Francis Jaisson dans ses fonctions de DGD et d’assurer la Direction de la Veille Stratégique, des Relations Extérieures et de l’ensemble des Recherches, y compris de l’ESG
  • Franck Ibalot, Directeur Exécutif, chargé d’assister Monsieur Ludovic Jacquier dans ses fonctions de DGD et d’assurer la Direction des Risques, des Opérations et du Système d’Information.

Madame Ghislaine Bailly, Monsieur Francis Jaisson et Monsieur Ludovic Jacquier sont désignés  « Dirigeant Responsable » au sens de l’article L 532-9 du Code Monétaire et Financier.

La nouvelle organisation des instances dirigeantes de Covéa Finance, entrée en vigueur à compter du 24 juin 2019, permet de mieux définir les périmètres de responsabilité de chacun d’entre eux et d’assurer une continuité d’activité en toute circonstance pour poursuivre le développement de la société.